La position du collectif : axer le point de vue selon l’usager le plus vulnérable 

Le choix du collectif est d’axer ces demandes et ces recommandations selon le point de vue de l’usager le plus vulnérable.
En effet, une des missions au cœur des actions du collectif est le changement de pratique : favoriser la pratique du vélo dans les déplacements du quotidien.
Or, on constate que ceux qui n’utilisent pas le vélo pour les déplacements du quotidien ne le font pas, car ils ne sentent pas suffisamment en sécurité à l’idée d’effectuer un trajet à vélo. Ainsi, le choix d’axer le point de vue selon le prisme de l’usager le plus vulnérable nous parait le plus pertinent pour favoriser le changement de pratique.
De plus, il est nécessaire de penser le changement de pratique à une échelle collective. En effet, dans un groupe familiale ou autre, si un des usagers ne se sent pas suffisamment en sécurité pour effectuer un trajet à vélo, c’est potentiellement tout le groupe qui n’utilisera pas le vélo pour effectuer le trajet. Ainsi, axer les demandes et attentes du point de vue de l’usager le plus vulnérable, permet de favoriser les déplacements à vélo effectués en groupe.

 

Les associations vélo de votre territoire: des actrices indispensables pour penser une politique cyclable adaptée 

Les membres des associations vélo du territoire, du fait de leur pratique, possèdent une expérience du terrain. Les associations, qui capitalisent ces retours d’expérience se révèlent alors indispensables pour construire des politiques cyclables efficaces et adaptées.
Concerter ces associations permet alors d’avoir des retours de la réalité du terrain parfois difficilement recensable, d’appréhender les enjeux autour du vélo de façon plus systémique, mais aussi de donner toute la légitimité aux projets vélo portés par votre collectivité.

Vous trouverez ci-dessous une fiche élaborée par le collectif pour vous aider à élaborer une concertation sincère et transparente avec votre association vélo locale.

Fiche pratique : prendre en compte les besoins et l’expertise des usagères et usagers

 

Des outils pour accompagner votre collectivité

        Les recommandations du CEREMA

Le CEREMA, est un établissement public sous la tutelle du ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires. Son rôle est d’accompagner l’État et les collectivités territoriales pour l’élaboration, le déploiement et l’évaluation de politiques publiques d’aménagement et de transport.

Les publications mises à disposition par le CEREMA sont gratuites et permettent de se saisir des enjeux liés à la mobilité de façon générale, mais aussi de façon précise et pointue sur le vélo particulièrement.

Ces ressources particulièrement précieuses, sont adaptées aux différents niveaux d’expertise sur les enjeux liés au vélo.
La publication Rendre sa voirie cyclable constitue le socle de connaissances de base pour élaborer une politique cyclable.

        Les recommandations de l’ADEME

L’ADEME, Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie, est un établissement public sous la tutelle conjointe du ministère de la Transition écologique et solidaire et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Elle participe à la mise en œuvre des politiques publiques dans les domaines de l’environnement, de l’énergie et du développement durable.

Ainsi l’ADEME produit régulièrement des ressources sur la thématique mobilité, avec notamment le guide destiné à accompagner les collectivités dans le développement de la culture vélo.

        Les recommandations de la FUB 

Sur le site de la FUB  de nombreuses ressources sont également disponibles pour aborder différentes thématiques telles que les aménagements, l’intermodalité, ou encore le stationnement.

        Les recommandations du collectif

Enfin, le collectif travaille pour accompagner les collectivités à s’emparer des outils existants et des leviers d’actions positifs.
A titre d’exemple, le collectif a accompagné plusieurs collectivités dans l’analyse des résultats du baromètre cyclables, et a ainsi développé des outils et méthodologies réplicable pour faciliter leur appropriation des données de cette enquête.

Résultats du baromètre des villes cyclables